AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez|

La légende de l'Ouest; le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Personnage non joueur. Merci de ne pas envoyer de MP


    Masculin

      ☆ COUPS DE FEU : 290
        ☆ AMÉRICAIN DEPUIS : 29/12/2012

        Papiers
        » JUKEBOX:
        » CHEZ MOI : Partout et nulle part à la fois
        » UNE PHRASE: Maître du jeu, je suis

MessageSujet: La légende de l'Ouest; le contexte Dim 11 Mai - 20:25


OUTLAWS
« Qui aurait cru qu'il y ait autant de sang dans le corps humain ? »




there will be blood.

Arkansas, été 1889.

Cela devait être la chance de notre vie. La chance de repartir à zéro, de tout recommencer. Une terre promise, un avenir serain promis. "Là bas, vous trouverez travail, argent, réussite, richesse. Vous ne manquerez de rien ! " disaient-il à un peuple criant famine et misère. Cela devait nous changer de ce quotidien, où peu à peu la mort apparaissait comme une habitude. On en voulait tous, on en espérait tous. C'était notre rêve. On s'est bien foutu de notre gueule enfait.

Des centaines de gens ont débarqué sur cette nouvelle contrée,  cette terre d'or qu'est l'Amérique. De la prospérité ? Connais pas. Ou plus. Pillée des mains de chiens galeux. Alors, c'est ça la devise ici ? Tuer ou mourir ? Il faut vite faire son choix. Même le shérif de Virginia City ne pourchasse plus les hors-la-loi. "Trop nombreux" grogne t-il. Il a même fait un pacte avec eux, ils ne doivent pas franchir le seuil de la ville et en échange, il ne les jette pas en prison. Il est bien con. Parce qu'il croit que ces rénégats vont tenir parole ? Ils ne savent même pas ce que loyauté signifie, alors tenir une promesse...

Se battre pour survivre. Au final, on est rendu au même point que de là où l'on vient. Il faut choisir la vie que l'on veut mener. Mais non, c'est pas une vie. Et t'a intérêt de savoir tenir une arme, parce que sinon, tu signes déjà ton arrêt de mort. Il ne s'agit plus de réussite et de vie paisible à présent. Non, maintenant, seuls la vengeance et la haine triomphent dans cette contrée oubliée du gouvernement et des services de police. Il n'y a plus de justice, longtemps prise par les charognards qui rôdent dans toute la région. Mais c'est leur justice à eux - une justice de loi du plus fort et de J't'e bute avant qu'tu m'butes.

Personne ne voudrait de cette vie misérable qu'est celle de se faire voler le pain durement gagné à la sueur de notre front. Alors on choisit l'autre chemin. Un chemin plus sombre. Mais qu'importe, puisque ce n'est pas d'une autre manière que l'on peut vivre ? Et lorsque d'autres arriveront à leur tour, eux aussi devront choisir.



Code par TITANIUMWAY sur (c)bazzart.
Contexte réalisé par l'admin.



Dernière édition par Wonkatonka le Mer 14 Mai - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-mind.superforum.fr

Personnage non joueur. Merci de ne pas envoyer de MP


    Masculin

      ☆ COUPS DE FEU : 290
        ☆ AMÉRICAIN DEPUIS : 29/12/2012

        Papiers
        » JUKEBOX:
        » CHEZ MOI : Partout et nulle part à la fois
        » UNE PHRASE: Maître du jeu, je suis

MessageSujet: Re: La légende de l'Ouest; le contexte Mer 14 Mai - 16:47



DAILY TELEGRAPH
LITTLE ROCK, MONDAY, APRIL 14th, 1889. 2$


Vol de bétail & attaques de dilligences :
Les délits s'enchaînent

Les crimes de hors-la-loi ne cessent de se répéter ces derniers jours. Nombreux sont les fermiers excédés par cette malchance, déjà embêtés par la misère qui règne dans leurs ranchs. Les bandits attaquent, pillent, tuent même souvent, et repartent sans pitié. La bande de voleurs ne serait autre que celle de Jimmy Hikocks, déjà recherché pour vol de chevaux et massacres de citoyens innocents. Il ordonne les rafles des bêtes dans la région de Lonetree's Stead pour ensuite les revendre au marché noir. Les fermiers demandent l'aide du Shériff de Little Rock, mais celui ci semble ignorer la requête les éleveurs de chevaux.

Les guet-appens se font nombreux également auprès des voyageurs de dilligences. Les chauffeurs, peu armés lors de leurs trajets, sont bien vite vaincus face aux bandits qui rôdent. La clientèle usant ce moyen de transport est bien souvent d'une classe aisée, ce qui attire encore plus les voleurs. Ces attaques sont le plus souvent survenues dans la région de Devil's Canyon, peu visitée et inhabitée. Le shériff de Little Rock a déconseillé tout nouveau voyage, et tente de convaincre les citoyens que le train est un moyen de locomotion bien plus sûr.

© Jamy|bazzart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-mind.superforum.fr

La légende de l'Ouest; le contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» kiwi bichon frisé male de 2 ans ( sud ouest)
» Conflit Est-Ouest au cœur du Caucase
» La légende de Martin et Martine par Tournesol
» Bretagne magazine spécial légende arthurienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† OUTLAWS † :: FOR A SAFE ARRIVAL :: Légendes ancestrales-