AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  





Partagez|

Anton Baker - Fast Talking Lawyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Anton Baker - Fast Talking Lawyer Dim 12 Mai - 17:42




Anton Baker
« I'm a great man, I know »



who i am

Bonjour! Je m'appelle Anton Baker - mais mes amis me surnomment Anton. Je suis né(e) à Boston le 13 mai 1820 et de ce fait j'ai donc 40 ans. Côté coeur, je suis célibataire. J'exerce le métier, l'activité de Avocat. J'appartiens au groupe écrire ici. Je suis un personne Intelligent, Rusé, convainquant, Déterminé; mais aussi défaut, excentrique, paresseux, fuyard. Si j'ai une particularité ou un secret ? aller voir l'histoirique pour le secret.


this is my story

Anton est né dans une famille aristocratique de Boston. Elle habite dans le berceau de la liberté depuis les premiers temps de la colonisation. Sa famille était engagée dans manufacture de bien et le commerce d’exportations. Il est le quatrième enfant d’une famille de six enfants et le deuxième fils. On ne s’attendait pas de lui qu’il prenne en charge le business familial, c’était quelque chose pour l’ainée de la famille. Les Bakers étaient ce que l’on pourrait appeler des arrivistes purs et simples, chaque mariage des quatre filles de la famille fut sommairement arrangé pour être profitable envers la famille et l’ambition était la motivation principale d’Henry Baker, le chef de la famille.

Anton fut toujours le mouton noir de la famille, très jeune sa nourrice le trouvait assez épuisant puisqu’il aimait avoir de l’attention. Il pouvait être aussi désobéissant que docile dans la mesure que cela provoquait une réaction chez eux autour de lui. Il était très attentif avec son tuteur et à l’école puisque cela amenait les gens à le voir comme intelligent et qu’il aimait ce compliment. Si un autre étudiant lui faisait la vie dure, il n’hésitait pas à utiliser ses poings. En même temps, Anton n’a jamais su gagner le moindre combat de toute sa vie, mais au moins les minutes nécessaires pour le faire tomber par terre sont au moins plus longues.

Anton n’a jamais été particulièrement été apprécié de son père et de son grand frère. Les deux le voyaient comme une source d’embarras qu’il fallait se débarrasser. On l’envoya dans un pensionnat de Baltimore pendant quelques années durant son adolescence, mais cela eut pour effet de le faire sentir que sa famille l’avait définitivement rejeté. Dans ses lubies du moment, il décida de s’intéresser à la politique. Les causes progressives l’intéressèrent beaucoup puisqu’il savait que son père allait s’opposer à toute affiliation qui voulait faire changer les choses dans ce monde.

Il était surtout un observateur légèrement intéressé dans ses jeunes années plutôt qu’un vrai croyant. La question de l’esclavage commença à l’intéresser légèrement durant cette période. Il était à la frontière entre le nord et le sud. Baltimore était rempli de scènes reliées à l’esclavage. Son cynisme habituel lui laissait penser que ce genre d’institution était impossible à défaire malgré la cruauté de celle-ci. Il pensait que l’une des raisons pour quoi il était intéressé à la lutte contre l’esclavage était qu’il savait que sa famille bénéficiait largement des ressources envoyées du sud vers le nord.

Malgré tout à force de s’intéresser à la littérature abolitionniste et de graviter dans leur rang, sa sympathie pour eux grandit au point où il commença à s’afficher plus ouvertement contre l’esclavage. Il n’était pas encore un activiste au début de son âge adulte, alors sa famille n’était pas trop dérangée. Ils l’envoyèrent même à Yale pour qu’il puisse étudier le droit après qu’il a terminé le pensionnat. La famille avait besoin d’un avocat et de quelqu’un qui allait aider pour des questions politiques.

À l’université, il trouva plusieurs autres esprits dans son genre et il se radicalisa. Il rejoint une société abolitionniste et commença à supporter le mouvement plus activement. Il ouvrit son cabinet d’avocat à Philadelphie et commença à pratiquer le droit pour défendre les noirs libres présents dans la cité. Plusieurs se faisaient accuser d’être des esclaves en fuite et ce fut Anton qui les défendit au tribunal. Il n’était peut-être pas l’avocat le plus honnête qui existait dans ce monde, mais il pouvait gagner presque toutes ses causes. Anton réussit à avoir plusieurs titres dans les journaux parce qu’il réussissait à gagner des causes que plusieurs pensaient sans la moindre chance de réussite, ce qui lui mérita un certain prestige.

Malgré tout, il était retissant à joindre les efforts du chemin de fer clandestin, trop risqué et probablement pas assez glorieux pour lui. Il y a trois ans, des membres du chemin de fer envoyèrent une femme chez lui pour qu’elle soit protégée de ses poursuivants, son nom était Hannah. Anton la fit passer pour sa bonne devant les gens pendant plusieurs mois.

Le célibataire convaincu aima avoir de la compagnie et avoir quelqu’un avec qui discuter. Il commença à aimer la présence d’Hannah. En fait, il était très intéressé par elle comme femme. Anton savait que ce soit genre de relation était interdit, mais il ne réussit pas à résister et il commença à avoir une relation illicite avec elle.

Malheureusement, pour lui Hannah tomba enceinte de lui ce qui causa rapidement un scandale qui l’amena à quitter la ville sans elle. Cela fait presque un an qu’il est parti en vagabond à travers le pays avant d’arriver à Woodville et qu’il a recommencé à pratiquer le droit. Par moment, il songe à Hannah et l’enfant qu’il a laissés derrière lui. Peut-être un jour, il pourrait être réuni.



behind the screen

T'as un prénom tout de même ? Surprised • Philippe
Ton p'tit surnom, c'est quoi ? Shocked • Phil
Tes crédits • Redem
Qui est sur ton avatar ? • Robert Downey Junior
Ton avis sur le forum ? • Hum il semble manqué un peu e polissage, mais plutôt bien
Le fameux code du règlement ? RazzOk by Charlie

FICHE PAR ROMANE

Revenir en haut Aller en bas

Personnage non joueur. Merci de ne pas envoyer de MP


    Masculin

      ☆ COUPS DE FEU : 290
        ☆ AMÉRICAIN DEPUIS : 29/12/2012

        Papiers
        » JUKEBOX:
        » CHEZ MOI : Partout et nulle part à la fois
        » UNE PHRASE: Maître du jeu, je suis

MessageSujet: Re: Anton Baker - Fast Talking Lawyer Lun 13 Mai - 18:14

Re-bienvenue très cher Anton !
J'aime beaucoup ton histoire, c'est vraiment bien trouvé Oh my god Avant que je ne puisse te valider, je dois te demander une chose : dans quel groupe veux-tu t'inscrire ? Tu ne l'as pas noté I love you

De plus, en parlant de l'avis sur le forum... Qu'entends-tu par un peu de polissage ? x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wicked-mind.superforum.fr
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: Anton Baker - Fast Talking Lawyer Lun 13 Mai - 18:26

Je suis un citoyens, mais je dirais que le design est un peu trop basic, mais quand même attirant.
Revenir en haut Aller en bas

࿏ Socialement incompatible ࿏
࿏ Socialement incompatible ࿏


    Féminin

      ☆ COUPS DE FEU : 173
        ☆ AMÉRICAIN DEPUIS : 04/01/2013

        Papiers
        » JUKEBOX: Take the power back - Rage Against the Machine
        » CHEZ MOI : Partout et nulle part à la fois
        » UNE PHRASE: Avec le canon d’un flingue entre les dents, on ne prononce que les voyelles.

MessageSujet: Re: Anton Baker - Fast Talking Lawyer Lun 13 Mai - 20:09

Bienvenue à toi cher membre I love you

Tout me paraît en règle, je pense que je peux te valider. Tu peux donc maintenant poster tes fiches, Rp, flooder, etc. Si tu as la motivation de Rp tout de suite, je t'invite à participer à l'intrigue qui est en cours sur le forum, ce dans le lieu de ton choix qui correspond à ton personnage.

A bientôt sur Wicked Mind BFFAEAEAEAE

════════════════════════



the bird and the worm. « Out of his mind, the way pushes him whispering, must have been out of his mind. Mid-day delusions are pushing this out of his head. Maybe out of his mind, out of his mind. All alone he turns to stone while holding his breath half to death. Terrified of what's inside. To save his life, he crawls like a worm, crawls like a worm from a bird. - The used | RAIN BIRD »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dontbechildish.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anton Baker - Fast Talking Lawyer

Revenir en haut Aller en bas

Anton Baker - Fast Talking Lawyer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Echange Charles Baker/ Himler Rebu autour du CEP
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» So fast so furious
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» Talking to the moon ◎ 12/07 | 01h25

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† OUTLAWS † :: FOR A SAFE ARRIVAL :: Anciens sujets-